Electroniques.biz

L'amplificateur dustribué MAAM-011238 de Macom couvre la bande 100 kHz à 50 GHz pour la version en boîtier CMS, de 100 kHz à 67,5 GHz pour la puce nue.

Publié dans Rf/Hyper

L'expansion des approvisionnements en tranches permettra de réduire les coûts, d'atteindre les volumes nécessaires et de favoriser l'industrialisation de la technologie nitrure de gallium sur silicium (GaN-on-Silicon) nécessaire au déploiement des réseaux 5G dans le monde. L'efficacité et le gain en large bande (WBG) du GaN sur silicium correspondent aux exigences de rendement énergétique et de portée des antennes 5G.

Publié dans Vie des entreprises

Proposé sous la forme d'une puce nue ou encapsulé dans un boîtier QFN, le MAAL-011151 couvre la bande 2 à 18 GHz. Il cible notamment les applications de test et de mesure.

Publié dans Rf/Hyper

Oeuvre de Macom, le LNA MAAL-011141 en boîtier AQFN-32 offre un gain de 17,5 dB jusqu'à 28 GHz.

Publié dans Rf/Hyper

La série MACP de détecteurs de puuissance de Macom se compose de trois éléments couvrant les bandes 2-6GHz, 6-18GHz et 10-30GHz.

Publié dans Rf/Hyper

Le fabricant échantillonne un circuit embarquant quatre étages complets de commande de transmission optique à 25 Gbit/s.

Publié dans Semi-conducteurs

La semaine dernière a été marquée par le refus par Qualcomm de la nouvelle offre formulée par Broadcom à 121 milliards de dollars, tout en déclarant être ouvert à des discussions.  "Quel est le vrai prix maximum auquel vous seriez prêt à acheter Qualcomm ? Est-ce à 82 dollars l'action ou davantage ?", demande noir sur blanc le président du conseil de Qualcomm Paul Jacobs au P-dg de Broadcom Hock Tan, qui, lui, avait affirmé lundi que son offre était "sa meilleure et dernière".

A retenir également dans l'actualité de la semaine passée, la présentation en conseil des ministres du projet de loi de programmation militaire 2019-2025 avec pour objectif de porter les dépenses de défense à 2% du PIB français en 2025, soit 50 milliards d'euros, contre 34,2 milliards cette année. La LPM consacre une enveloppe totale de près de 173 milliards d'euros pour les équipements et leur entretien. Elle accélère leur modernisation, tout en augmentant le nombre de certains équipements prioritaires.

Enfin, notons comme chaque semaine que de nombreuses coopérations ou alliances ont été noués, comme celle de Nokia et la R&D d'EDF dans le domaine de l'Internet des objets, l'alliance entre Macom et ST dans les circuits RF en GaN sur silicium ou encore la fusion de Wiko et Tinno, son partenaire industriel chinois et le succès de l’OPA d’Exfo sur Astellia.

Publié dans Editos
  L’accord signé entre les deux entreprises permettra à ST de fabriquer des circuits RF en GaN/Si pour le compte de Macom. Mais le franco-italien aura aussi la possibilité de développer et commercialiser ses propres produits à destination de marchés ciblés.
Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une nouvelle levée de fonds de grande ampleur : cette fois, c'est la start-up Devialet, spécialisée dans le domaine du son avec 107 brevets et 61 récompenses internationales, qui vient de réunir 100 millions d'euros auprès d'investisseurs internationaux. Nous retiendrons également de nombreuses annonces dans le secteur de l'automobile : BMW, Daimler, Ford et Volkswagen vont installer 400 points de recharge rapide pour les véhicules électriques, domaine dans lequel Daimler a annoncé un investissement de 10 milliards d'euros, tandis qu'Intel a prévu un programme d'investissement à hauteur de 250 millions de dollars sur deux ans, dédié au véhicule autonome. Selon une étude publiée par le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc), il faudra attendre encore huit ans pour que le coût global moyen sur quatre ans d’une voiture électrique s’aligne sur celui d’un véhicule essence.

La semaine passée, le SPDEI (syndicat professionnel de la distribution en électronique industrielle) a tenu sa soirée annuelle au cours de laquelle il a remis ses trophées et a annoncé, pour 2016, une croissance du marché français de la distribution de composants électroniques comprise entre 5 et 6%.

A noter aussi plusieurs acquisitions (MACOM a rachété AppliedMicro pour 770 M$, Flir Systems a acquis Prox Dynamics pour 134 millions de dollars et Schurter a repris l’autrichien Burisch et le tchèque Aki Electronic) et selon le site challenges.fr, la signature d'importants contrats pour STMicroelectronics auprès de Apple et de SpaceX.

Publié dans Editos
Page 1 sur 4
20 juin 2019
19 juin 2019
18 juin 2019
17 juin 2019

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter