Bruno Lo-Ré (Main Tag) : « en matière de RFID, il y a encore des verrous à faire sauter »

Le 06/04/2006 à 7:00 par Pierrick Arlot

2006 sera l’année du décollage du marché de la RFID, mais il subsiste quelques verrous en UHF. Un constat de Bruno Lo-Ré, p-dg de la société française MainTag, focalisée sur le développement et l’intégration de systèmes RFID complets, notamment en environnement sévère.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.