Le marché mondial des circuits imprimés atteindra 69,5 milliards de dollars d’ici 2024, selon Beroe

Le 17/06/2021 à 11:03 par Arnaud Pavlik

Le cabinet de conseil américain Beroe a estimé que le marché mondial des circuits imprimés (PCB) représentera 69,5Md$ en 2024 contre 57,5Md$ en 2020.

Le cabinet de conseil Beroe a publié une étude portant sur le marché mondial des PCB. Il prévoit un marché atteignant 69,5 Mds$ en 2024 contre 57,5 Mds$ en 2020. Les pays asiatiques comptent pour 90% de la production mondiale de PCB, grâce à une main-d’œuvre et des infrastructures peu coûteuses. Selon le cabinet de conseil, la fermeture d’usines et le manque de main-d’œuvre et de matières premières durant le Covid ont fait diminuer la demande des principaux utilisateurs finaux, entamant ainsi le marché des PCB. Globalement, Beroe estime que la croissance du marché sera tirée par la hausse de la demande des utilisateurs finaux en Corée du Sud, Inde, Japon, Taïwan et Chine.

Les principaux contributeurs à la hausse de la production de cartes de circuits imprimés seront le cloud computing, l’intelligence artificielle, l’automatisation, la 5G, l’Internet des objets et la mise en réseau. Pareillement, la demande des cartes de circuits imprimés haut de gamme PCBA augmente. Les régions émergentes exprimeront des demandes sur l’électronique grand public, l’informatique et les télécommunications représentant alors 70% du marché mondial des circuits imprimés.

Le marché européen est dépeint avec une maturité moyenne et une base d’approvisionnement très fragmentées, représentant 3,2% et une croissance annuelle moyenne (TCAC) de 2 à 4% jusqu’en 2024. Les circuits imprimés sont souvent utilisés dans le secteur automobile (véhicules électriques) et dans le secteur aérospatial pour les automatismes d’usine, la robotique, etc. L’Europe voit également une demande dans le secteur du médical pour des assemblages complexes moyen/haut de gamme.