Production locale de puces : le Japon s’y met aussi

Le 20/05/2021 à 7:25 par Christelle Eremian

Dans la mouvance des Etats-Unis, de la Chine, de l’Europe et dernièrement de la Corée du Sud, le Japon a annoncé vouloir promouvoir sa production locale de semi-conducteurs.

D’après le journal Nikkei relayé par Reuters, le Japon prévoirait d’augmenter cette année ses investissements pour accélérer la production de puces et de batteries sur son sol dans le cadre de son programme de croissance. Le pays s’engagerait à développer un fonds de 1,84Md$.

Ce plan devant être finalisé en juin, le gouvernement encouragera également les investissements à grande échelle pour développer des batteries destinées aux véhicules électriques, d’après le journal nippon.
Grâce à cela, Tokyo espère détenir 40% des parts mondiales de semi-conducteurs de puissance nouvelle génération utilisés dans les voitures électriques et autres applications d’ici à la fin de la décennie.