Un nouveau parc éolien pour le sud de la Bretagne

Le 25/05/2021 à 7:03 par Alicia Aloisi

Le gouvernement a autorisé le projet d’un nouveau parc éolien flottant à l’ouest de Belle-Île en Bretagne.

Vendredi 21 mai, une décision, parue dans le Journal officiel, annonce que le gouvernement donne son feu vert au projet d’un parc éolien d’environ 250 mégawatts au sud de la Bretagne. La technologie la plus courante actuellement pour les éoliennes offshore consiste à les fixer au plancher océanique grâce à des fondations. Ici, en revanche, les éoliennes seront installées sur une structure flottante. « L’éolien flottant en France va être nécessaire pour tenir nos objectifs de neutralité carbone » affirme Régis Boigegrain, directeur exécutif des affaires maritimes de RTE, le gestionnaire du réseau de transport électrique. En effet, les éoliennes posées ne sont pas rentables au-delà de 50 mètres de profondeur.
La Commission de régulation de l’énergie a publié sur son site internet un appel aux candidatures d’entreprises ouvert jusqu’au 1er juillet. La décision de poursuivre la mise en concurrence fait suite au débat public qui s’est tenu du 20 juillet au 21 décembre 2020. Celui-ci a révélé les divisions entre pêcheurs, industriels et riverains : ce parc éolien ne fait pas l’unanimité.