Tout savoir sur l’électronique de puissance le 7 avril

Le 26/03/2021 à 14:39 par Magazine Electroniques
Electroniques/Acsiel

Le 7 avril prochain, dans le cadre de l’évènement commun regroupant la Journée technique de l’électronique (JTE) et la remise des Electrons d’or, Acsiel et Electroniques organisent une table ronde consacrée à l’électronique de puissance, avec la présence d’experts du secteur.

Acsiel et Electroniques organisent le 7 avril prochain l’édition 2021 de son évènement commun regroupant la Journée technique de l’électronique (JTE) et la remise des Electrons d’or, dont vous pouvez découvrir le programme en cliquant sur ce lien, qui vous permettra également de vous y inscrire gratuitement. Se déroulant entièrement en distanciel, Covid-19 oblige, cet événement aura pour thème l’électronique de puissance et s’articulera autour d’un keynote d’introduction présenté par Rémi Bastien, VP Automotive Prospective Groupe Renault, sur les enjeux stratégiques et les challenges à relever pour l’électronique de puissance française, et d’une table ronde regroupant six experts de l’électronique de puissance, trois du côté des “offreurs” de solutions (Mersen, STMicroelectronics, TDK) et trois du côté des utilisateurs (Alstom, Safran, Valeo). L’évenement se clôturera avec la remise des Electrons d’or 2021 qui viendront récompenser les meilleures innovations de l’année dans le domaine de l’électronique et de ses applications, désignées par un jury d’experts indépendants et la revue Electroniques.

“Electronique de puissance : nouvelles technologies, nouveaux débouchés”

Intitulée “Electronique de puissance : nouvelles technologies, nouveaux débouchés”, cette table ronde présentera notamment les avancées technologiques majeures réalisées ces dernières années dans le domaine des composants électroniques dédiés aux applications de puissance et de conversion d’énergie. C’est notamment le cas des semi-conducteurs à grand gap à base de carbure de silicium (SiC) ou de nitrure de gallium (GaN) dont les gains en termes de rendement, de densité de puissance, de poids et d’encombrement des systèmes, suscitent un vif intérêt, mais aussi des composants passifs et des busbars qui doivent évoluer de concert pour accompagner cette tendance de fond. Ces innovations ont ouvert la voie à de nouveaux débouchés, en particulier dans les applications liées à l’industrie (systèmes d’entrainement pour moteurs industriels, systèmes de stockage de l’énergie, électroménager, etc.), au transport (aéronautique, ferroviaire, routier), aux énergies renouvelables (solaire, éolienne) et à l’automobile. Le domaine de l’électromobilité constitue notamment un potentiel de croissance énorme pour l’électronique de puissance. Des représentants de ces différentes industries seront les grands témoins de cette table ronde et exposeront leur vision sur les besoins et les enjeux liés aux nouveaux usages de l’électronique de puissance.